Intérêt des biopsies liquides dans le suivi des patients souffrant de cancer

« Démystifier les biopsies liquides ». Autour du Dr Sébastien Couraud, chef de service adjoint pneumologie aigue spécialisée et cancérologie thoracique au CHU Lyon, des oncologues, des industriels, des financeurs et l’INCa débattront des questions soulevées par les biopsies liquides en termes médico-économiques et d’intégration dans l’organisation des soins des patients atteints de cancer.
A partir d’une simple prise de sang, il est maintenant possible d’analyser les cellules tumorales circulantes ou l’ADN tumoral à des fins de diagnostic, de réponse aux traitements ou encore de prédiction des réponses.

Workshop 9 - Mercredi 22 novembre à 11H00


Newsletter N°4 - Juin 2017

 L’expertise concertée au centre de la trilogie patient, médecin, pharmacien

Le transfert des données et des informations médicales entre ces 3 acteurs clés du parcours ambulatoire est soumis à une expertise concertée en cancérologie. Trois sessions dédiées aborderont cet aspect fondamental de l’optimisation des prises en charge…
 
 Mardi 21 novembre - 14h00 à 15h00  
Quelle place et quel rôle pour le patient expert dans les parcours de soins ?

 
Modération :  Cancer contribution  
. Patient expert : Quand, où et pourquoi ?
  • Raymond Merle (Université des patients, Grenoble)
. Patient ressource parcours
  • La ligue nationale contre le cancer
. L'accompagnement en institution 
  • Eric Balez, Patient expert
. La vision de l'oncologue
 
Mardi 21 novembre - 15h00 à 16h00  
L'expertise concertée en cancérologie : Des relations individualisées aux relations systématisées
Modération : Jean Godard, vice-président, Collège de la Médecine Générale, Roman Rouzier, directeur médical, Institut Curie, Paris
Regard patient : intervenant à confirmer
1. Présentation des outils de coordination en cancérologie mis en place par les Professionnels de santé  
2. La coordination ville-hôpital vue par les internes en onco et les internes en MG 
3. Table ronde : Les outils actuels permettent-ils de coordonner les expertises dans le parcours de soins.
  • Mario di Palma, chef du département ambulatoire, Gustave Roussy, Villejuif
  • Benoit Fraslin, directeur commun des centres hospitaliers de Fontainebleau, Montereau-Fault-Yonne, Nemours et de l’EHPAD de Beaumont du Gâtinais.
  • Christophe Tournigand, chef de service oncologie, Henri-Mondor, APHP, coordination onco-territoriale pour le 94 EST, HAS
 
Mercredi 22 novembre - 12h00 à 13h00  
Gestions des risques des chimiothérapies orales en ville 
Quels réseaux experts d'information ? Quels usages ? Quels leviers de progrès ?
 

Modérateur : Jean Eudes Mory, pharmacien coordonnateur cancérologie, Hôpital privé Drôme Ardèche, Ramsay Générale de Santé
 
Enquête 2016 Isère Haute Savoie
  • Dominique Charléty, pharmacienne, CHU Grenoble
 
La cancérologie pour les pharmaciens d'officine  
 
Michel Le Taillanter